Archives pour la catégorie Parcs nationaux

Great Sand Dunes National Park

Le dernier park du voyage, et la dernière nuit dans le Colorado.
On passe la nuit à 2800m, à Zapata falls. Mais à cette saison, pas de chute d’eau… Juste un beau point de vue sur les dunes.

Les dunes sont plus sympas de prêt que de loin. Plus impressionnantes aussi. Ce matin on est petits joueurs… On n’escalade pas de 300 et qq mètres de sable. Déjà au niveau de la mer, c’est pénible, mais à 2600m, même nos globules survitaminés crient STOOOPPP!!. Par contre, c’est très photogénique, alors on s’amuse…

Florissant National Monument

La matinée commence par un long bouchon entre Denvers et Colorado Springs… On avait oublié que ça existait !
Elle se continue par une halte au Garden of God, mais c’est bourré de monde. On se contente de regarder de loin.

On retrouve le calme à Florissant. Énormes troncs fossilisés et jolie rando dans la prairie.

On finit la journée dans un camp de forêt difficilement accessible…

Lake Powell

On aime bien notre rocher solitaire, même si à cette saison c’est bourré de monde.c’est tout de même un bel endroit pour faire griller le poisson.

En partant, winnie et Alain, toujours prêts à rendre service : il a fallu remorquer tout cet attirail qui était bloqué devant nous (on n’a pas pu faire la photo de winnie tractant cet ensemble : un vrai train de marchandise!). Trop facile avec notre V10 !!!image

Zion

Après une nuit caniculaire et orageuse au casino Casablanca de Mesquite, nous reprenons la route.image

Comme nous passons près du parc national de Zion, nous décidons de tenter notre chance. La dernière fois les campings et parkings étaient pleins.
C’est dimanche, mais on essaie… Queue à l’entrée, campings FULL, on trouve une place de parking et on prend la navette histoire de jeter un oeil au parc. Du coup comme on ne pourra pas passer la nuit, on n’a plus beaucoup de temps, donc on se limite à la balade du jardin suspendu et au début du Narrows, le bout du canyon. Ça donne un aperçu.

On reprend la route et on se lance dans 5 miles de piste pour pouvoir faire, demain, une belle rando. Au bout de 4,9 miles, la piste n’est plus praticable : rivière de boue !!! C’est parti pour un 1/2 tour dans un mouchoir de poche…

On finit par se trouver un autre BLM tranquille !

Lake Mead

La vallée du feu étant vraiment trop brûlante, nous décidons d’aller explorer les rives du Lake Mead, dans le parc voisin.

Le niveau d’eau est très bas… Le réservoir alimente largement, et sans compter semble-t-il, les villes qui ont poussé dans le désert.

On commence par s’installer en hauteur. On fait griller notre poisson mexicain. Mais la chaleur est intenable. On passe Winnie en mode 4×4 et on rejoint les voitures tout-terrain sur la rive !!!

Une chaise à l’ombre, un bouquin, de l’eau, une baignade toutes les heures dans l’eau limoneuse du Colorado, et on attend la nuit😎. En plus des bains, on se fait des bains de boue, la berge étant complètement argileuse. Pour se mettre à l’eau, on peut sauter, mais pour remonter, c’est argile obligatoire… Pratique !!


Petite spécificité locale : plein de mini araignées sauteuses qui n’arrêtent pas nous arriver dessus…image

Comme le ciel se remplit de nuages et d’éclairs, on remonte passer une nuit torride sur le plateau, histoire de ne pas se trouver embourbés dans la glaise si jamais il se met à pleuvoir.


Note du matin : il n’a pas plu…

Joshua Tree, jour 1

Au matin Winnie nous fait une petite crise de non démarrage… Surement un problème d’essence de mauvaise qualité achetée à la frontière mexicaine. En refaisant le plein le problème semble avoir disparu.
On prend la box canyon road, une petite route de désert et montagne pour rejoindre notre parc chouchou de Joshua Tree. En route, Alain sauve la mise à deux zozos qui se sont profondément ensablés . Winnie les tire de là en deux deux !!


Comme des gros bêtas que nous sommes, nous arrivons à Joshua Tree un samedi. Campings bourrés ! Coup de bol, on se trouve un emplacement. Bon d’accord, c’est au bord de la route, près des toilettes sèches, dans le sens du vent… Mais bon, c’est un emplacement… À 15 $…😖
On essaie de se trouver des randos pas encore faites les années précédentes.
On commence par le jardin des cholas, parce que c’est incontournable.

Puis on innove avec un joli petit circuit jusqu’à feu une retenue d’eau.

On découvre un reste de ranch, et une zone avec des voies d’escalade.

Et on termine par le chemin de la tête de mort, autour du camping.

Au total, une dizaine de kilomètres, et un coyote.

Carlsbad Caverns

Premier arrêt culturel du voyage. On visite les immenses grottes de Carlsbad. Jamais vu des cavernes aussi immenses  !

On descend raide pendant 3/4 d’heures, en suivant un petit chemin pas très éclairé… On se dit qu’il va falloir remonter tout ça… Au fond, on visite les chambres avec draperies, perles, stalagtites et mites… C’est beau et surtout impressionnant pas la taille.

Un aperçu rien que pour vous :

Bonne surprise, au fond on trouve un ascenceur qui nous remonte de 250m en quelques secondes 🙂