Archives du mot-clé Los Barriles

Adios Los Barriles

Nous ne sommes jamais restés aussi longtemps dans un bivouac.
Toutes les bonnes choses ont une fin. Nous quittons notre petit coin de paradis. Beaucoup de petits bonheurs vont nous manquer. Les ballets des raies. Les troupeaux de dauphins du petit déjeuner. Les vaches qui se baladent sur la plage, le soir, et vont bientôt passer la tête par la porte. Notre goéland de compagnie, couché à 1 m de nous quand on est dehors et qui attend sur la dune pendant que nous pêchons. Notre pivert qui vient taper sur le toit de la chambre tous le matins (non, lui, il ne va pas nous manquer, il frappe trop tôt !). Nos parties de pêche, même si on commence à en avoir assez de manger du baliste tous les jours… Le sealion qui dort sur l’eau, une nagoire en l’air. Les bons petits restos…



Dernier petit plaisir avant le départ, un superbe coucher de soleil avec ciel en 3D comme on n’en avait encore jamais vu !image

On va commencer à remonter doucement. On ne peut pas rentrer aux USA avant le 4 juin.
On prend la direction du secteur los Suenos, playa Arena puis la Ventana. Pas sûr du tout que nous soyons connectés, mais vous avez les points de la balise pour nous suivre.

Dos menudos, por favor !

Aujourd’hui on part à vélo pour faire un tour au village. Objectif : acheter du fil de pêche, des sandales d’eau et manger dans un resto de tacos.
Oui mais voilà, c’est dimanche… Le magasin d’articles de pêche est fermé. On ne trouve pas de sandales dans les petits commerces ouverts, et le resto envisagé est bourré d’Américains.
Pas grave, on en a un autre derrière la tête. La dernière fois que nous étions passés devant, ça sentait très bon… Alors c’est parti pour Green’s Restaurant.
On hésite devant la carte, et la serveuse nous dit qu’aujourd’hui il y a le menudos. En bon Français, pour nous menudos = menu. On demande donc ce qu’il y a dans ce menu du jour… Elle nous montre la table voisine avec une sorte de soupe-potée. On ne voit pas en détails, mais on dit OK pour dos menudos.
On nous apporte des citrons verts, du pain, des oignons et de la coriandre hachés, des piments hachés, de l’origan. Puis deux gros bols fumants avec dedans… des os, des trucs gelatineux et des trucs blanchâtres… Gloups ! KouacKess ??? Nous doutons quelques instants de notre capacité à vider le bol… Mais une fois gouté, c’est délicieux. Un bouillon de tomate-poivron avec des tripes de boeuf, des morceaux de jambe bien gélatineux, un peu de langue, des énormes grains de maïs blanc. On ajoute tous les condiments et franchement on se régale !!!
On sort bien contents d’avoir eu l’occasion de goûter ce plat traditionnel.

Menudos
Menudos

Resto d’anniversaire

Nous sommes de retour à Los Barriles depuis déjà quelques jours.
On se trouve un resto super agréable pour fêter mon anniversaire.
Une petite margarita pour commencer… Puis deux plats aux antipodes l’un de l’autre. Les crevettes cubaines toute douces avec des jumbos entourées de lard, d’un beignet à la coco et trampées dans la sauce mangue. Puis le chaudron du diable : une sauce tomate ultra pimentée, avec des crevettes et des poulpes, le tout recouvert de fromage fondu qui vient un peu calmer le feu ! On s’éclate et en plus le cadre est bien mignon.